La naissance d'AC.S.I

Dans la foulée de  leur premier séjour bouleversant en Inde du Sud,  en novembre 2007 Marie-Claire  Galy et Dominique Malis  ont pris l'initiative d’inviter des passionnés de la culture Indienne  à s'associer pour faire découvrir  aux habitants  du département  des Pyrénées Orientales l'harmonie et la profondeur de cette civilisation  tout en impulsant des actions de solidarité.

 

C’est ainsi qu’est né l’association ACSI (les amis Catalans du Sud de l’Inde). Il fut d’abord décidé d’envoyer 6 personnes en Inde pour chercher un projet humanitaire  à soutenir.

 

Nous décidâmes de rénover les sanitaires d'un orphelinat de jeunes filles de Pondichéry.

 

Pour trouver les financements nécessaires,   l’association créa, à Baixas (66), la première fête des lumières.

 

Le succès fut immédiat. De nombreux intervenants, passionnés d’inde, furent au rendez-vous pour animer cette belle manifestation. La foule, solidaire, put ainsi découvrir l’Inde sous toutes ses facettes (ateliers de yoga, conférences, pôle massages et bien-être, repas indiens…)

 

L'association  prit un tournant décisif lors de la rencontre en janvier 2010 entre Dominique et le père Sébastien, prêtre indien, qui préparait son doctorat à l'université de Toulouse. Il vouait sa vie aux plus pauvres et particulièrement aux déshérités des montagnes de l'Idduki au Kérala.

 

C’est ainsi que l’association s’engagea, avec le père Sébastien, à la reconstruire d’une école de 850 élèves qui tombait en ruine. Très vite de beaux liens  de solidarité et d'amitié se nouèrent avec ces petits collégiens,  leurs familles, les enseignants et les sœurs de charité.

 

Les premiers parrainages d’enfants furent une évidence.

 

Depuis la création de l’association, plus de 50 adhérents se rendirent au Kérala,  leurs valises remplies de médicaments, fournitures scolaires  lettres et cadeaux des parrains et marraines.   

 

De grands moments de vie partagée.  Inoubliable pour tous.

 

Aujourd’hui, l’école est totalement refaite. Mais le toit offre un espace intéressant et, grâce aux retombées financière de la prochaine fête Diwali, nous pourrons l’aménager afin de permettre aux parents et aux enfants  de bénéficier d’un lieu propice  aux échanges et aux enseignements.  

 

Pas loin de 60 enfants sont parrainés. Certains sont devenu de jeunes adultes qui, bien que défavorisés, sont prêts à poursuivre de grandes études.  

Suite à plusieurs voyages au Kérala, Marc Mozzi, professeur d'anglais au collége d'Ille créa, au cours des années,  un réseau de relation solide avec les différents services sociaux et éducatifs de notre partenaire. C'est donc tout naturellement que lui fut suggéré, en 2016,  la présidence d' Acsi. Il accepta avec  bienveillance et esprit de responsabilité.

 

En France, chaque année, la fête Diwali de Baixas est devenue une manifestation  incontournable. Un week-end de joies, de partages, d’échanges très apprécié. De plus en plus d’échanges entre les enfants de France et d’Inde sont créés.  De nombreux enseignants s’engagent à nos côtés.

De nouveaux petits collégiens arrivent. Les parrainages restent indispensables.

 

Demain ? Nous continuerons à nous laisser guider par l’Inde. Les aventures humaines et solidaires nous y attendront toujours.

 

Gratitude à tous.